Nos Voisins Les Agriculteurs

  Vues 10,807

Etienne, agri youtubeurre

Il y a an

Commentaires
denise anselme
denise anselme Il y a 5 mois
L'agriculture a servi d'écran de fumée pour cacher la destruction massive de l'environnement, de la biodiversité et même du climat par des villes hors normes et hors la loi ! les campagnes servent de décharges pour les villes et les médias prétendent exactement le contraire avec les fameuses ZNT ! Par exemple : Les villes n'alimentent pas les nappes phréatiques pendant l'hiver (pluies et eaux usées sont évacuées en rivières) et elles ne font pas de réserves, l'été elles puisent dans des nappes phréatiques alimentées en grande partie par les champs. Les champs alimentent les nappes phréatiques et l'irrigation ne pourra JAMAIS "consommer" plus d'eau que les infiltration de l'hiver ! En moyenne en nouvelle Aquitaine, les champs reçoivent 700mm et l'irrigation maximum n''utilise que 200mm ... un maïs consomme à l'année 500mm (irrigation comprise) donc il en reste au moins 200mm dans les nappes, rapporté à la surface agricole utile de la région (4 millions d'hectares) les champs laisse 8 milliards de m3 dans les nappes et c'est 5 fois la consommation TOTALE de toute la région (potable agricole et industrie) ... une grande partie de cette eau repart à la mer , via les rivières, pendant l'hiver, en créant des inondations , puisque personne ne fait de réserve et que les DDT font détruire les barrages ! Aucun pays au monde ne ferait la bêtise de détruire ses barrages alors qu'il manque d'eau tous les étés depuis au moins 20 ans ... Les crues excessives de l'hiver préparent mathématiquement les sécheresses de l'été : www.mediaterre.org/actu,20200211092626,2.html
losdiabolos
losdiabolos Il y a an
bonjour, c'est possible d'avoir un lien de ton power point ?
Lolpau 2
Lolpau 2 Il y a an
Je viens de regarder l’intégralité de la vidéo et j’ai trouvé sa super interessant même si les riverains ont l’air bloqué sur leur idée.. un concept à reproduire dans tout les département français.
max peck
max peck Il y a an
À 1:23:20, le meilleur conseil pour ce monsieur, quitter la campagne pour aller vivre en ville, puisque "ça pu la merde!", C'est moi où il y avait une certaine hostilité de la salle ? Je pensais au début que ce débat allait me redonner espoir, que j'en conclurais que, finalement les riverains n'étaient pas si buttés et anti paysans, je quitte cette vidéo plus démoralisé que je n'y suis arrivé...
Saucisse the communist
Saucisse the communist Il y a an
Ya un mec qui ta plagier la blague dans le titre de la vidéo sur la rigoleuse
djax vroxe
djax vroxe Il y a an
A quand le feat avec pas végan ?
Etienne, agri youtubeurre
Etienne, agri youtubeurre Il y a an
On a failli, mais nos emplois du temps sont chargé
Grouigroui
Grouigroui Il y a an
Merci pour votre travail. Le fichier utilisé pour la présentation est-il disponible en téléchargement ?
jab ete
jab ete Il y a an
Pourquoi débattre Arrêter les pesticides c sacrifié des emplois des coopératives des usines Faire que du bio possible mais adieu les grandes surfaces les emplois avec Faire que des voitures électriques adieu total vive le nucléaire Je pourrais passer la nuit J'ai l'impression qu on est tous en haut de l'échelle et que personne a les couilles de sauter
Caloxy_Camzzz
Caloxy_Camzzz Il y a an
Je les attendus cette vidéo encore géniale comme d'habitude !
JF Lafon
JF Lafon Il y a an
bjr etienne suis agriculteur et normalement je devrai etre a la retraite mais cela n est pas toujours la bonne solution je voudrai communiquer avec toi d une facon plus directe sans passer par youtube merci de communiquer
Etienne, agri youtubeurre
Etienne, agri youtubeurre Il y a an
Voici mon mail apennins3@gmail.com
Benoit Le Lievre
Benoit Le Lievre Il y a an
Salut Etienne Comment fais-tu pour faire toutes ces actions qui défendent ton métier en plus de ton métier ? Sinon l'action est super, elle explique bien aux gens les problèmes de ton beau métier.
Etienne, agri youtubeurre
Etienne, agri youtubeurre Il y a an
Ma famille m'aide beaucoup et je suis hyper actif lol
Paul Semez
Paul Semez Il y a an
Bonjour et merci pour cette vidéo ! Petite parenthèse concernant l'agribashing, en fait savamment organisé par les lobbys bio tel que Carrefour, Auchan & Co. depuis une dizaine d'années. De la désinformation dans laquelle quelques politiques peu scrupuleux s"engouffre afin de racler quelques voix. frpost.info/project/vid-o/vpzE3Z2epbFucqU&feature=share&fbclid=IwAR1R1GmIsJIg8Us2VytK0iHRorbt-SLzxBH51BuqCAdoV-a7lAle3KjGzao Et pour finir, le bio est une arnaque, et ça commence à ce savoir, je ne dis ça nullement contre les producteurs, eux ne font que répondre à une demande.
jab ete
jab ete Il y a an
Le bio est loin d'être une arnaque T grand parents mangeaient bio On connaissait pas les prob de fécondité maintenant regarde autour de toi De plus le bio on peut mais les grand groupe doivent disparaître pour le rendre moin cher
Angeless
Angeless Il y a an
Merci pour cette vidéo et ce partage !
jean f
jean f Il y a an
Bravo pour cette initiative mais j'aimerais avoir quelques précisions : à quelle vitesse le système évolue vers une agriculture plus durable, y a t'il eu une accélération ces dernières années ? Quelle est la part de la recherche qui est consacré à l'amélioration de l'impact environnemental de l'agriculture, comment leur résultat est t'il diffusé et quelles aides existe-t'il pour implémenter les améliorations qui en découlent ? De ce que j'ai pu lire ici et là, le modèle d'agriculture dominant qui s'est développé sur la seconde moitié du XXème siècle consiste, en forçant le trait, à produire toujours plus à grand renfort de mécanisation, et de l'utilisation massive d'engrais de synthèse, au dépend entre autres de la qualité des sols et des eaux (eutrophisation). En se concentrant sur un petit nombre de variétés, commercialisées par une poignée de grand groupes, sélectionnées pour leur rendement, le plus souvent en monoculture avec assez peu ou pas de rotations, les problèmes de ravageurs et de prolifération des adventices ont été accentués. Il en a suivi la généralisation de l'utilisation de produits phytosanitaires, parfois utilisés de manière systématique à des fins de prévention, au dépit des phénomènes de resistance acquise et au dépend de la biodiversité. La mise en concurrence des agriculteurs sur un marché international maintenant saturé et dominé coté acheteur par quelques acteurs de la grande distribution et de l'industrie agroalimentaire, combiné aux investissement massifs nécessaires à la mise en place de ce modèle, a sensiblement érodé l'effectif du corps agricole et le niveau de vie des plus malchanceux d'entre eux. Ces derniers se sont à terme retrouvés criblés de dettes dans un tissu social affaibli par l'exode rural tout en ayant perdu leur autosuffisance alimentaire en se spécialisant. Les aides conçues pour favoriser les plus grosses exploitations n'ont que très partiellement aidé à absorber le choc, les terres des perdants et des sortants étant absorbées par les gagnants. Une partie des petites exploitations se sont regroupés dans des coopératives dont certaines ont malgré tout plus ou moins dérivé de leurs objectifs premiers face aux contraintes du marché mondialisé. Les citadins ont gagné au jeu une nourriture abondante et peu chère, bien qu'assez souvent mais pas systématiquement de moindre qualité gustative voir nutritive. Tout au long de ce développement des voix se sont élevées pour faire part de leurs doutes sur la viabilité au long terme d'un tel modèle, ou préserver le patrimoine culinaire français, ce qui a donné le mouvement bio (aujourd'hui repris en partie par l'industrie parfois à des fins marketing en oubliant le volet social, coucou les fraises espagnoles) et les labels de type AOP (dont le cahier des charges est courrament attaqué par l'industrie, coucou le camembert AOP au lait pasteurisé). Cela a aussi donné naissance au concept d'agriculture raisonnée ou dernièrement à l'agro-écologie, ainsi qu'en France à une législation relativement protectrice comparé à ce qui se fait à l'international. Vu de l'extérieur, j'ai du mal à voir d'une part à quel point la réalité diverge de cette vision et d'autre part à quelle vitesse et vers quel modèle le système évolue. La couverture médiatique n'aide pas, vu que d'un côté elle parle majoritairement des impacts négatifs globaux en mettant l'accent sur la santé (pesticides et OGM) et quelques cas emblématiques (algues vertes, abeilles, souffrance animale ...), et de l'autre réduit la couverture des mutations des modes de production au bio et à quelques initiatives locales. Désolé pour le pavé et merci pour votre travail.
Jérôme Loucheur
Jérôme Loucheur Il y a an
jean f merci pour le pavé. Très instructif.
Christian Jegousse
Christian Jegousse Il y a an
Salut Étienne que penses tu de cette soirée ? Merci à bientôt
Etienne, agri youtubeurre
Etienne, agri youtubeurre Il y a an
Très intéressant, dommage qu'il n'y est pas plus de riverains
nabster 76
nabster 76 Il y a an
Bravo a toi de consacrer du temps pour expliquer aux gens notre beau métier !
Machine de l'année SIMA 2019
38:11
Thierry agriculteur d'aujourd'hui
Vues 11 k
FERME DES MILLE VACHES LA RÉALITÉ
23:39
Etienne, agri youtubeurre
Vues 546 k
Youv Dee - J'Rêve (Clip officiel)
3:18
Monkey Dee Youv
Vues 105 k
Moisson du millet : l'enfer !!! 😤
25:57
Alexandre de Prodealcenter
Vues 76 k
Les Routes de l'impossible - Le Dragon ne meurt jamais !
48:49
Les joies des poireaux 🌦 et de la boue 😅🚜 [la totale]
35:25
Thierry agriculteur d'aujourd'hui
Vues 41 k
Semis de blé, compliqué...
24:23
Alex agriculture Vienne
Vues 89 k
Youv Dee - J'Rêve (Clip officiel)
3:18
Monkey Dee Youv
Vues 105 k
Votre dose de produits Japonais étranges
12:40
CACHE CACHE BOURRÉ AU LOCAL !
9:47
Paku Paku
1:00
SQUEEZIE
Vues 995 k
Selena Gomez - De Una Vez (Official Video)
2:49